LE CLAVIER DES BASSES
Liste des rubriques

Lorqu'on appuie un bouton dans le clavier des basses on remarque que d'autres boutons s'enfoncent. Lorqu'on appuie ces boutons, ils donnent à entendre le même son, parce que ces boutons ouvrent les mêmes soupapes. Cela signifie qu'il n'y a que douze soupapes différentes dans ce clavier, actionnées chacune par plusieurs boutons qui seront employés selon l'endroit oł se place la main. Comme il y a deux ou trois lames en mouvement pour chaque bouton, l'oreille ne distingue pas nettement les octaves. Cela permet de jouer des mélodies,et donc de jouer autre chose que le sempiternel accompagnement basse - accord.

Pour une lecture plus facile des notes sur les boutons j'ai choisi le système international (une seule lettre):
A = la / B = si / C = do / D = ré / E = mi / F = fa / G = sol.

La musique est composée ou improvisée sur la base de gammes.
(Ces gammes ainsi que l'échelle chromatique (1 b2 2 b3 etc) sont expliquées dans le dossier Jazz notions indispensables).
Il s'agira seulement ici des gammes : majeure / mineure / mineure ascendante / chromatique.
Pour une lecture plus facile (pas de dièses ni de bémols) :
- la gamme majeure sera dans le ton de C(do) majeur
- les gammes mineures naturelle et ascendante seront dans le ton relatif du majeur donc A(la) mineur
- les deux gammes chromatiques qui sont soit proche du majeur soit proche du mineur démarrent soit sur C soit sur A, notes placées sur la première rangée
Développement :
- majeure : 1 2 3 4 5 6 7 8 = C D E F G A B C
- mineure naturelle : 1 2 b3 4 5 b6 b7 8 = A B C D E F G A
- mineure ascendante 1 2 b3 4 5 6 7 8 = A B C D E F# G# A
- chromatique : 1 b2 2 b3 3 4 b5 5 #5 6 b7 7 8 = C C# D D# E F F# G G# A A# B C

(On peut aussi jouer à la basse sur les gammes pentatoniques 1 2 3 5 6 8 (C D E G A C) et 1 b3 4 5 b7 8 (A C D E G A) et tzigane 1 b3 4 5 b6 7 8 (A B C D E F G# A).)

Avec deux rangées on trouve ces notes (dans la région de C) :
(J'ai choisi les dièses mais on aurait pu prendre les bémols)

Quelques remarques :
- le clavier a été conçu tel que la deuxième rangée soit identique à la première, mais dont les notes sont abaissées d'un demi-ton, et elle est décalée d'un demi-bouton vers la droite, de façon à former des diagonales comme le clavier chant à boutons (les instruments à touches piano ont le même clavier de basses à boutons).
Sur chaque rangée les notes vont :
- à gauche de quarte en quarte
- à droite de quinte en quinte

Voici le clavier à trois rangées :


Quelques remarques :

- la troisième rangée est conçue sur le même principe que la deuxième
- les trois notes de première, deuxième et troisième rangées en diagonale sont chromatiques.
- ce chromatisme sur trois rangées est plus facilement exploitable que celui sur deux rangées

Chaque doigt est désigné par un chiffre :
1 = pouce / 2 = index / 3 = majeur / 4 = annulaire / 5 = auriculaire
(Le pouce(1), trop court, ne peut pas être utilisé sauf dans la rangée des accords diminués, au lieu de l'index, éventuellement.)

SHEMAS DES GAMMES COURANTES :

Les gammes majeure, mineure naturelle et ascendante se jouent en principe sur deux rangées. (c'est possible sur trois rangées)

Gamme majeure :

doigté :

Gamme mineure naturelle :

doigté :

Gamme mineure ascendante :

doigté :

Gamme chromatique :

- sur deux rangées :

doigté : compliqué car il y a un grand saut de E à F ou de A à A#

- sur trois rangées :

Voici deux shémas logiques parce qu'ils s'appuient sur les gammes en y ajoutant les cinq notes étrangères.

- Proche de la gamme majeure (C D E F G A B) :

doigté :

- Proche des gammes mineures (A B C D E F G et A B C D E F# G#) :

doigté :


Liste des rubriques